Littératie numérique 101 à l’intention des enseignants

Matthew JohnsonComment les enseignantes et les enseignants peuvent-ils outiller leurs élèves afin qu’ils puissent naviguer avec succès et de façon éthique dans le monde numérique?

HabiloMédias offre le plus grand recueil de ressources gratuites portant sur la littératie numérique au monde, comprenant notre cadre de littératie numérique complet pour la maternelle à la 12e année, UTILISER, COMPRENDRE ET CRÉER. Les enseignants disposent maintenant des outils nécessaires pour développer leurs propres leçons et activités de littératie numérique grâce à l’ensemble de ressources de perfectionnement professionnel de HabiloMédias, Littératie numérique 101, qui comprend des ateliers, des guides, des affiches et des vidéos gratuites visant à aider les enseignants de tous les niveaux du programme d’étude à intégrer la littératie numérique à leur pratique d’enseignement.

L’atelier, offert en trois versions selon les groupes (maternelle à la 6e année, 7e à la 12e année ou maternelle à la 12e année) rend la littératie numérique accessible par une présentation de cinq concepts clés qui peuvent être communiqués aux élèves à tous les niveaux :

  • Les médias numériques sont en réseau : Dans les médias traditionnels comme la télévision ou les magazines, le contenu circule dans un seul sens. Mais en ligne, vous faites partie d’un réseau infini – vous pouvez vous connecter aux autres aussi facilement qu’ils peuvent se connecter à vous. Vous pouvez faire partie d’une communauté et trouver ou partager des choses avec n’importe qui dans le monde. Mais tout le monde peut en faire autant – et il est tout aussi facile de partager de l’information fausse comme si elle était réelle.
  • Les médias numériques sont continus et partageables : Lorsque vous êtes en ligne, vous laissez une « empreinte numérique ». Tout ce que vous partagez est stocké quelque part – même les choses que vous pensez temporaires. D’autres personnes peuvent également copier, partager et propager ce que vous publiez.
  • Les médias numériques ont des auditoires imprévus : Il est difficile de contrôler qui voit ce que vous partagez en ligne. Une fois que quelque chose est en ligne, il est presque impossible de l’effacer.
  • Les interactions sur les médias numériques peuvent avoir une réelle incidence : Ce que nous faisons en ligne peut aider les gens ou leur nuire, et au travers nos actions en ligne, nous pouvons choisir d’aider à rendre le monde meilleur ou nous pouvons contribuer à empirer les choses. Mais comme nous ne pouvons pas voir le visage ou entendre la voix des personnes, il nous est parfois impossible de dire si quelque chose que nous avons fait les a rendues heureuses, fâchées ou si cela les a blessées.
  • Les expériences avec les médias sont façonnées par les outils que nous utilisons : La manière dont sont conçus les outils numériques comme les réseaux sociaux et les moteurs de recherche a une incidence sur l’utilisation que nous en faisons. Parfois, c’est en raison de questions que les concepteurs n’ont pas pensé de poser (comme de savoir si un outil peut être utilisé pour harceler des gens ou si des nouvelles devraient être traitées différemment des publicités) et parfois c’est pour qu’ils puissent faire plus d’argent (par exemple, les réseaux sociaux sont conçus pour faire en sorte que vous les utilisiez plus souvent).

Cet atelier, qui peut servir de tutoriel autodirigé ou qui peut être téléchargé et présenté à un groupe, comprend des échantillons d’activités pour explorer ces concepts à différents niveaux, mais cela n’est que le début! Le Guide de classe vous donne toute l’information dont vous avez besoin pour bâtir votre propre programme de littératie numérique, comme des conseils pour aborder les limites technologiques et des suggestions de ressources pour utiliser les médias dans la classe.  Vous pouvez aussi utiliser de courtes vidéos expliquant ces concepts à vos élèves – ou à des collègues – de manière amusante et engageante.

Littératie numérique 101 a été rendue possible grâce au soutien financier du Programme d’investissement communautaire et innovation de l’ACEI et du Programme CodeCan de Sciences et Développement économique Canada.

Add new comment