Do Sharks Love Ice Cream? Lesson Plan

Body

Level: Grades 7-9

About the the Author: Mathew Johnson, Director of Education, MediaSmarts

Duration: 1 1/2 to 2 hours, plus time for the assessment task

This lesson was produced with the financial support of Digital Public Square.

Plateformes et signalements, et changer l’ambiance

HabiloMédias vient de terminer un autre projet de recherche qui s’intitule Plateformes et signalements : les jeunes Canadiens évaluent les efforts de lutte contre la désinformation. Ce projet a permis à des jeunes de partout au Canada d’examiner et d’évaluer les processus de signalement sur des applications de médias sociaux populaires (comme Instagram, TikTok, Twitter et YouTube). Nous voulions en savoir plus sur ce que les jeunes pensent des efforts actuels pour lutter contre la désinformation et la mésinformation, ainsi que sur les solutions qu’ils pourraient proposer pour lutter contre ce type de préjudices en ligne. Pour ce faire, nous avons animé trois groupes de discussion auprès de 36 jeunes âgés de 16 à 29 ans. Nous leur avons demandé à quelle fréquence ils voyaient de la désinformation et de la mésinformation en ligne, ce qu’ils faisaient pour y remédier, et s’ils faisaient confiance aux plateformes pour les tenir informés et assurer leur sécurité lorsqu’ils naviguent en ligne et partagent des informations.

Reporting Platforms and Changing the Vibe

Written by Dr. Samantha McAleese

Here at MediaSmarts, we’ve just wrapped up another research project called Reporting Platforms: Young Canadians Evaluate Efforts to Counter Disinformation. This project created space for youth from across Canada to examine and assess reporting processes on popular social media apps (like Instagram, TikTok, Twitter, and YouTube). We wanted to learn more about how young people feel about current efforts to counter misinformation and disinformation and what solutions they might have to address this particular online harm. To do this, we facilitated three focus groups with 36 participants ages 16 to 29, talked to them about how often they see misinformation and disinformation online and what they do about it, and asked them to comment on whether they trust platforms to keep them safe and informed while scrolling and sharing.  

Break the Fake: Correcting disinformation

Here are three ways to respond to false info online:

1. Ask a question

If the false info is coming from a friend or a family member, or you’re worried that your reply might help spread the false info, you can just ask a question like “Are you sure that’s true?” or “Is that source reliable?”.  

That nudges them to think more about whether what they're sharing is true, and shows other people that you don't agree with the bad info.

Research has found this works almost as well as correcting or debunking false information!

Break the Fake: Spotting hate propaganda

What do we mean by propaganda?

  • Propaganda tries to get you to believe in an idea or to feel a certain way.
  • Propaganda convinces you by provoking your emotions instead of making a logical argument.

Not all propaganda is bad! It can inspire positive emotions like love, pride and empathy. It can persuade us to do things like putting on seatbelts or brushing our teeth.

Hate propaganda is different: it tries to make us fear and distrust another group of people.

Faux que ça cesse : Pensée critique vs désinformation

Alors, comment savoir si l’on pense vraiment de façon critique?

Pose-toi trois questions :

1. Qu’est-ce que je pense ou crois déjà à ce sujet?

Nous prêtons attention aux choses qui correspondent à ce que nous pensons déjà être vrai. Ce n’est pas toujours une mauvaise chose : la science, la médecine et d’autres sujets font tous l’objet d’un consensus : ce que les experts estiment être le plus vraisemblable, sur la base de toutes les preuves trouvées jusqu’à présent.

Faux que ça cesse : Repérer la propagande haineuse

Qu’entend-on par propagande?

  • La propagande essaie de te faire croire en une idée ou de te faire ressentir une certaine chose.
  • La propagande te convainc en provoquant tes émotions au lieu de présenter un argument logique.

La propagande n’est pas toujours mauvaise! Elle peut inspirer des émotions positives comme l’amour, la fierté et l’empathie. Elle peut nous persuader de faire des choses comme mettre notre ceinture de sécurité ou nous brosser les dents.

Faux que ça cesse : Corriger la désinformation

Voici trois façons de réagir lorsque tu vois de fausses informations en ligne :

1. Poser une question

Si la fausse information provient d’un ami ou d’un membre de ta famille, ou si tu crains que ta réponse ne contribue à sa diffusion, tu peux simplement poser une question du type « Es-tu sûr que c’est vrai? » ou « Cette source est-elle fiable? ». 

Cela incitera la personne à réfléchir davantage à la véracité de ce qu’elle partage et montrera aux autres que tu n’es pas d’accord avec la mauvaise information.